Mariage

Quel budget mariage et comment le répartir pour une réception mémorable ?

By 17 janvier 2019 No Comments

Votre mariage doit être le plus beau jour de votre vie mais cela ne signifie pas qu’il doit être ruineux. Les postes de dépenses sont nombreux et les prestations sont tellement diverses qu’on en trouve pour tous les budgets. Vous allez vous trouver confronté à de nombreuses questions pour lesquelles vous devez trancher et faire des choix. Votre budget va également évoluer selon votre niveau de revenu, la région où vous vous mariez, le nombres d’invités, votre âge, la saison…

Vous devez de toute façon demander des devis afin de pouvoir comparer les prestations et piocher de bonnes idées à gauche et à droite. Voyons les postes à ne pas négliger et les points délicats qui méritent une attention particulière.

En préambule !
Il vous est vivement conseillé de n’avoir recours qu’à des professionnels déclarés. Il s’agit d’un jour important et vous ne devez être entouré que de professionnels. Ils doivent connaître leur métier et ne l’exercer qu’avec toutes les qualifications et toutes les certifications nécessaires.
Ne prenez pas le risque de vous entourer d’amateurs, vous pourriez vite le regretter.

Par où commencer ?

La première chose à faire est de vous fixer un budget maximal. Soyez honnête avec vous-même et ne vous surestimez pas. Il vaut souvent mieux vous passer d’une prestation plutôt que d’en acheter une de piètre qualité.

Il n’y a pas de bon ou de mauvais budget, il n’y a qu’un budget adapté. N’oubliez pas qu’il s’agit de votre mariage et pas d’un prétexte pour rendre des invitations. Vous n’êtes tenu à rien et vous ne devez inviter que des gens qui comptent pour vous. Faites-vous plaisir, voilà votre mot d’ordre !

Voyez quels sont vos moyens et pensez également à en garder pour la lune de miel !

Autre question cruciale : qui paie quoi ? S’agit-il uniquement du couple ou bien les parents participent-ils ? S’il y a d’autres payeurs que vous, vous devez trouver une solution équitable entre les familles. Les mariages demandent beaucoup de diplomatie entre les belles familles. Les histoires d’argent ne doivent pas provoquer de problèmes de jalousie ou d’ego, surtout dans l’hypothèse où les deux familles viennent de classes sociales différentes.
Ensuite, les généreux donateurs doivent avoir voix au chapitre pour certains choix. Difficile de ne prendre que l’argent et de ne pas tenir compte de leurs remarques et de leurs souhaits. Bref, ménagez les égos et les portefeuilles !

Le choix du lieu de réception

Le budget du lieu de réception représente de zéro à l’infini ! Si le nombre de vos invités est restreint et/ou que vous possédez une grande maison, le lieu de réception peut être gratuit. Ce peut être chez vos parents, beaux-parents ou une personne de votre famille ou de votre entourage qui accepte de vous prêter un espace.

Si vous êtes plus nombreux et que vous ne possédez pas de lieu adapté, vous allez devoir louer un lieu. Pour une salle des fêtes accueillant cent personnes dans une petite commune, trois cents euros peuvent suffire. Dès que vous vous rapprochez des villes, le tarif augmente.
Les salles des fêtes proposent souvent des tarifs privilégiés aux habitants de la commune. Si vous avez repéré une salle polyvalente qui vous correspond dans une commune où vous avez des connaissances, demandez-leur s’ils peuvent la louer en leur nom, en accord avec la commune bien sûr. Vous ferez une première économie.

Si vous voyez plus grand, vous pouvez louer un manoir, un château, une péniche… Vous disposerez de belles propriétés à quelques milliers d’euros. Un château peut vous coûter jusqu’à 10 ou 20.000 euros.

Le premier poste de dépense

Si l’on excepte le lieu de réception, le premier poste de dépense est le traiteur. Il faut prévoir pour commencer le vin d’honneur qui compte généralement plus d’invités que le dîner. Petits fours, champagne, cocktails… comptez entre 50 et 100 € par convive.

Pour le dîner, la note est plus élevée bien sûr. Pour un repas assis, comptez entre 70 et 150 € par personne, sans le vin, et un peu moins pour un buffet.

Impossible de donner une fourchette de prix pour les alcools. Tâchez de trouver de bons conseils pour le vin. Il n’est pas toujours judicieux de miser sur les marques connues très chères, alors que de petits vignerons peuvent proposer de petits bijoux pour des prix beaucoup plus raisonnables. Parlez-en autour de vous. Négociez également le prix en fonction des quantités.

Les tenues vestimentaires et les accessoires

On pense bien sûr d’abord à la robe de la mariée. Trois catégories : la robe de mariée en prêt-à-porter entre 200 et 500 € ; la robe de mariée en prêt-à-porter mais dans une enseigne mariage entre 1.200 et 1.400 € ; et la robe de mariée sur mesure entre 2.800 et 6.000 €.

N’oubliez pas les accessoires : sac, lingerie, chaussures… pour 1.000 €. Ainsi que la coiffure entre 100 et 600 € et le maquillage de 100 à 150 €.

Pour le marié, le costume peut coûter de 400 à plus de 1.000 €. Il faut ajouter entre 100 et 300 € pour les chaussures. Un chapeau entre 80 et 250 € est toujours le bienvenu. Le coiffeur et barbier coûte entre 20 et 100 €.

Le photographe de mariage

À cause du numérique et des téléphones portables, tout le monde pense pouvoir s’improviser photographe. Pourtant, un professionnel fait toute la différence. En ce jour unique, autant vous adjoindre les services d’une personne qui sera entièrement consacrée à sa tâche.

Il va vous photographier et vous filmer tout au long de la journée et il vous livrera des photos cadrées et bien éclairées et des vidéo montées. Demandez à voir les books des personnes que vous envisagez. Comptez entre 800 et 5.000 €. Les photographes cinéastes renommés sont très demandés et proposent des tarifs parfois très élevés.

La décoration

Tout dépend du lieu que vous avez choisi. Si vous êtes dans un lieu de réception type château, la décoration sera probablement incluse dans le prix de location. Vous aurez à choisir entre différents thèmes et options mais vous ne vous en occupez pas directement.


Prévoyez des fleurs : entre 50 et 90 € pour un centre de table ; 8 € la boutonnière ; entre 100 et 150 € pour le bouquet de la mariée ; 15 € pour un bouquet de demoiselle d’honneur.
Vous pouvez également embaucher un décorateur qui s’occupera de tout. Il vous facturera de 1.000 à 5.000 € sous forme de forfait.

Le DJ maître de cérémonie

Hors de question de vous passer des services d’un professionnel. Trouvez une personne polyvalente qui puisse assurer l’animation, la musique, la vidéo et la lumière. Il sert de fil conducteur et entretient l’ambiance tout au long de la soirée. Il anime les jeux et les discours et prises de parole des témoins et des invités.

Le tarif dépend du temps qu’il passe avec vous, dès le début de vin d’honneur ou plus tard au dîner, et du matériel et des animations qu’il vous propose. Comptez entre 800 et 3.000 €.

Et pourquoi pas un wedding planner ?

Le métier de wedding planner est maintenant bien implanté en France. Alors bien sûr, il va vous facturer sa prestation mais ses connaissances et son expérience peuvent aussi vous permettre des économies conséquentes car il sait où trouver les meilleurs prestataires. D’autre part, il peut vous faire des propositions auxquelles vous n’auriez jamais pensé.

Si vous souhaitez déléguer, le wedding planner représente un réel confort. Il peut vous facturer diverses prestations : soit il n’intervient qu’en conseiller et vous guide dans vos choix pour 500 à 1.000 €, soit il s’occupe de tout mais il faut plutôt compter là entre 3.000 et 10.000 €.

Voilà pour les gros postes. Il ne faut pas oublier tous les petits frais annexes qui, cumulés, ne sont pas négligeables. D’autre part, faites bien attention aux dépenses cachées. Vérifiez bien tous les contrats que vous signez, est-ce que l’électricité est bien incluse, le parking, le chauffage…

Les autres petits frais

Les frais d’imprimerie
Vous allez envoyer des faire-part et éventuellement des cartes de remerciement pour les gens qui sont venus et vous ont offert des cadeaux. Pensez éventuellement à un petit mot dans l’assiette de chaque convive qui peut accompagner le cadeau que vous leur faites.
Vous pouvez passer par un graphiste professionnel, en réaliser la maquette vous-même ou trouver des modèles tout prêts sur Internet.
Prévoyez entre 2 et 8 € par invité.

Les alliances
Tout est possible mais la fourchette est habituellement située entre 200 et 1.000 €.

La location de voiture
Si vous envisagez d’arriver à l’église, à la mairie ou sur le lieu de réception dans une voiture de luxe ou de collection ou en calèche tirée par des chevaux, comptez entre 300 et 1.000 €.

Les cadeaux
Prévoyez de petits cadeaux pour vos convives, entre 1 et 10 € le cadeau. Et puis les inévitables dragées coûtent entre 15 et 30 € le kilo.

Quel budget mariage et comment le répartir pour une réception mémorable ?
4.9 (98.46%) 26 votes

Leave a Reply